La sélection de la Matinale

La première édition de notre nouveau rendez-vous culture La Matinale de la Médiathèque a eu lieu samedi 9 avril ! Vous avez été nombreux à venir à ce moment convivial, animé par Bruno et Maëlle. Autour de viennoiseries, de thé et de café, les discussions ont porté aussi bien sur la littérature, la musique que le cinéma.

Maëlle, bibliothécaire de la section adulte, a ouvert l'échange en présentant le livre : Reine de cœur. L'auteur Akira Mizubayashi - dont le roman précédent Âme brisée avait déjà obtenu un succès mérité - nous entraine cette fois dans un monde en début de guerre entre la France et le Japon. Des relations se nouent et se brisent, les traumatismes de la guerre sont évoqués, et le tout est entremêlé d’un fil conducteur : la musique.

On poursuit en musique justement avec Bruno, bibliothécaire de la section Image et son, qui a fait écouter à nos lecteurs du jour des extraits de l’album de la flûtiste franco-syrienne Naïssam Jalal, Quest of the Invisible. Une œuvre méditative entre tradition, jazz et musique classique qui constitue aussi, comme son titre s’en fait l’écho, une recherche mystique.

La discussion s'est poursuivie autour de l’œuvre autobiographique de Hiro Onoda, Au nom du Japon. Un livre où l'auteur retrace son destin tragique, celui d'un soldat de l’armée impériale du Japon, mobilisé sur une petite île des Philippines et qui restera en poste pendant 29 ans, ignorant le dénouement du conflit. Hiro Onoda est un de ces soldats « perdus » par l’armée nippone et qui sera secouru longtemps après la fin de la guerre. À noter que le film adapté du livre, "Onoda, 10 000 nuits dans la jungle", sera bientôt dans notre fonds DVD !

Bruno a ensuite présenté le court roman Un été, deuxième livre publié par Vincent Almendros, qui met en scène deux jeunes couples sur un voilier dans la chaleur de l’été entre Naples et Capri. Un récit porté par une belle écriture, à la fois précise et laissant l’interprétation ouverte… jusqu’au dénouement final inattendu, qui nous fait reconsidérer l’ensemble du récit.

Nous sommes passés au cinéma enfin avec la présentation de deux films. The Guilty, tout d'abord, de Gustav Moller, un huis-clos danois de 2017. L’histoire mêle policier et drame, le spectateur se retrouve dans un centre d’appels de Police Secours, au téléphone avec une femme enlevée par son mari et un inspecteur rongé de remords.

Le second long-métrage évoqué est Land, le beau premier film de Robin Wright. L’histoire d’une femme qui, à la suite d’un événement que l’on devine tragique, décide de quitter la société de ses semblables et de vivre isolée dans une cabane au milieu des Rocheuses sauvages et impitoyables.

Les lecteurs ont aussi évoqué pendant la séance la biographie de Stefan Zweig par Dominique Bona, ou encore le documentaire-fiction Notre-Dame brûle par Jean-Jacques Annaud de 2022, qui sera acquis par la médiathèque lors de sa sortie en DVD. Les échanges autour des habitudes de lecture de chacun ont été nourris et passionnants !

Un grand merci à tous les participants ! Nous avons hâte de vous retrouver à la prochaine Matinale !

 illusmatinale